...Ce sont les pensées

à l’origine du

« piano des couleurs

» de Scrjabin qui voyait sa

première apparition en 1915

dans une œuvre d’art pluridisciplinaire.

100 ans après, une nouvel œuvre d’art pluridisciplinaire vient sur le monde du spectacle. Le Scriabin Code de

Martin Albrecht transforme l’originalité sonore de ce traverseur de frontières

de nationalité russe en un

propre langage.

La traduction est musicale

et esthétique avec

les moyens du 21e siècle,

et elle garde toujours

l’original

dans l’oreille.